Archives

La lettre de L'Agora

une agora, une encyclopédie

Volume 13 - Numéro 4
Deux lettres dans une, sur l’actualité et de grandes questions convergentes
Mai 2021

Le sens du lointain est l’expression qui résume le mieux cette lettre : lointain dans l’avenir, lointain dans le passé, tous deux menacés sur un large front et tous deux nécessaires, le premier comme lieu d’un espoir, le second comme source d’inspiration. Menacés : la pandémie s’ajoute à nos désirs démesurés pour nous confiner à l’immédiat et la recherche du paradis sur terre nous éloigne des inaccessibles étoiles dont témoigne le passé et dont nous avons besoin pour nous orienter vers le meilleur avenir.

Encore une fois, deux lettres dans une. Ainsi va la vie quand elle n’est guère planifiée. À croire que nos amis se concertent sans Zoom pour nous proposer des textes présentant un haut degré de convergence. Espérons que d’autres amis se concerteront de la même matière pour faire des dons à la hauteur de cette double lettre, mais remercions d’abord Yves Martin, un généreux ami de longue date qui vient de nous quitter : Yves Martin, le plus humain des hauts fonctionnaires.

Pour faire un don >

Abonnement

Vous avez reçu cette lettre d'un ami ? 
Cliquez ici pour vous y abonner et pour trouver les archives de la Lettre

 

SOMMAIRE

Le printemps du passé
Actualités
Environnement et météo
Pandémie et médecine
Patrimoine
Catholicisme

 

Le printemps du passé

L’art figuratif québécois de Clarence Gagnon à Marcella Maltais

Bernard Lebleu

L'art figuratif québécois a été maintenu dans l'ombre du mouvement automatiste et de l'art contemporain au cours des dernières décennies. Voici une occasion de redécouvrir, de part et d’autre du Refus Global, deux peintres qui ont perpétué la grande tradition picturale au XXe siècle, Clarence Gagnon et Marcella Maltais; occasion aussi de réparer, par-delà la marchandisation de l’art contemporain, l’oubli du lien entre l’art et la beauté.

Quel sort attend les trésors du passé?

Jacques Dufresne

Ne conviendrait-il pas, pour les conserver vivants, de les rassembler dans une polythèque idéale invitant à faire des rapprochements entre chefs d’œuvre de tous genres ? Baudelaire nous a invités à le faire : « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.»

La « Cancel Culture » et quelques brèves remarques sur la pensée de l’histoire, de la politique et de la culture

Claude Karnoouh

Sur cette question controversée, le point de vue savant et polémique de Claude Karnoouh, un philosophe et anthropologue français dont la Roumanie est la seconde patrie.

Petite histoire de la fin de l’histoire

Pierre-Jean Dessertine

Les projets totalitaires d'une fin heureuse de l'histoire ayant échoué, à quelles conditions une fin malheureuse peut-elle encore être évitée ?

Honoré Mercier, tableau de sa vie quotidienne

Nicolas Bourdon

Quand deux aubergistes d’Ahuntsic s’arrachent ce premier ministre provincial (1887-1891)  qui fut le premier à rêver publiquement «d'une république canadienne-française indépendante», ce qui inspirera, entre autres, le leader indépendantiste Marcel Chaput : «Votre rêve d'un État français libre persiste».

 

Actualités

Regroupement pour le cégep français

Un mouvement est né, le Regroupement pour le cégep français, dont voici la page Facebook, qui compte plus de 700 membres. https://www.facebook.com/groups/411915166708789/. Plusieurs syndicats de professeurs ont voté des résolutions pour exiger du gouvernement qu’il sursoie au projet d’agrandissement de Dawson et renforce les cégeps français, quitte, s’il le faut, à appliquer la loi 101 aux cégeps, ainsi que l’ont voté les professeurs du collège de La Pocatière. Des lettres ouvertes ont été publiées dans les médias, dont celle signée par plus de 200 professeurs du cégep de Sainte-Foy. Est-ce le signe d’un éveil, voire d’un renouveau ?

Pour en savoir plus : L’éveil des cégeps françaisAnalyse du projet de loi 96

 

Serge Bouchard et l’Agora

L’Agora

Autour de Serge Bouchard, un consensus sans amalgames.

 

Environnement et météo

Voici d’abord, pour célébrer à la fois le printemps et le lien entre le territoire et l’universel, la danse et le chant des oiseaux .

La gestion de l'urgence climatique et le Canada? un désastre!!!

Robert Mailhot

En 2020, le Canada s'est classé au 55e rang des 61 pays évalués au niveau de l'indice de performance climatique établi par la très réputée agence environnementale German Watch. Bilan étonnant lorsqu'on recense les promesses environnementales du gouvernement libéral sous la direction de Justin Trudeau. Promesses qui ne sont que des gargarismes destinés à faire oublier que le Canada est fondamentalement une pétromonarchie. Pire, le mépris avec lequel Trudeau écarte les dangers réels liés au réchauffement climatique n'est pas sans rappeler l'indifférence avec laquelle Trump traitait les faits, au péril de la démocratie.

Faits saillants, 20 avril 2021

Gérard Croteau

L'intelligence artificielle au secours de la surveillance de la pollution atmosphérique. - Le typhon Surigae est le cyclone le plus puissant observé en avril et le 5e plus puissant des archives mondiales. - La production canadienne de pétrole et de gaz augmentera jusqu’en 2050. - La décision de la Saskatchewan d’imposer une taxe sur les véhicules électriques sévèrement critiquée. Toutes les chroniques de Gérard Croteau

Les limites de la prévision météo

Pascal Yiacouvakis

Prévoir le temps avec précision à long terme est le rêve de tous les météorologues, mais force est de constater que la justesse des prévisions se limite parfois à quelques jours. Néanmoins, il arrive qu’à l’occasion, les prévisions puissent être tout à fait convenables jusqu’à 7 jours, voire plus. Alors comment se fait-il que certaines situations météorologiques soient prévisibles à long terme et d’autres pas?

 

Le sens et le courage du lointain

Pierre-Jean Dessertine

À propos d’une citation de Tocqueville : « Je tremble, je le confesse, qu'ils [les citoyens] ne se laissent enfin si bien posséder par un lâche amour des jouissances présentes, que l'intérêt de leur propre avenir et de celui de leurs descendants disparaisse. »

 

Paroles d'arbres

Daniel Laguitton

Paroles interprétées par H.Hesse, H.Bergson, A.Malraux et J.Brel

 

Pandémie et médecine

Le premier glossaire anglais/français de la COVID, et critique par surcroît

Pierre Biron

Rendez-vous à cette page de l’alter dictionnaire médico-pharmaceutique. Sur la deuxième ligne, cliquez sur Annexe covidienne mots à maux. Vous y découvrirez le mot spicule, spique dans la langue de Pasteur. L’humour du titre cache une subtile pédagogie: les mots bien définis préviennent et guérissent bien des maux. L’auteur, le docteur Pierre Biron, a l’art de compléter le respect le plus rigoureux des faits  par l’esprit critique le plus libre.

CAST, l’essai indépendant qui mit fin à une catastrophe médicamenteuse aux États-Unis

Histoire ancienne mais édifiante

CLIOQUINOL ET SMON : Comment éviter une diarrhée a pu devenir paralysant ou aveuglant

Autre histoire ancienne mais édifiante.

Le passeport vaccinal : libérateur ou liberticide ?

Jacques Dufresne

La réponse dépend de la conception que l’on a de la liberté

La grande peur covidienne

Yan Barcelo

La réponse économique a été complètement disproportionnée par rapport à la menace réelle. Yan Barcelo est philosophre, musicien et journaliste spécialisé en économie.

 

Patrimoine

Patrimoine religieux : de l’esprit des lieux aux lieux de l’esprit

Jacques Dufresne

"Nous choisissons la forme de nos bâtiments, plus tard ce sont eux qui déterminent la nôtre." Churchill

Topophilie

Amour d’un lieu et des lieux. Ce nouveau mot, devenu nécessaire, gagne du terrain, nous rappelant les affinités entre le paysage intérieur et le paysage extérieur. Une lettre récente de leur site nous donne accès à la Déclaration sur le sol d’Ivan Illich, Lee Hoinacki et Sigmar Groenveld.

Le nouveau Vieux Couvent de Neuville

Jacques Dufresne

Un bâtiment rénové de l'intérieur et de l'extérieur.

Du cimetière marin de Sète à celui de Deschambault

Jacques Dufresne

Le cimetière de Deschambault: un autre  lieu en attente d'un poète et d'un peintre.

 

Catholicisme québécois

Fernand Dumont et la religion catholique au Québec

Hélène Laberge

Dans les mots de tous, Fernand Dumont, après nous avoir  donné à comprendre pourquoi la religion catholique s’est effondrée si vite au Québec, nous donne à pressentir les conditions de son rétablissement.

Marie de l’Incarnation telle qu’en elle-même

Jacques Dufresne

En lien avec un article de Carl Bergeron dans le numéro du printemps 2021 de la revue Argument et dans le cadre d’une réflexion sur une lecture probe de l’histoire comme remède au narcissisme.

Le vrai Jean Le Moyne

Mario Pelletier

« Luxe de sainteté ». Dans son article sur Marie de l’Incarnation ( Argument, printemps 2021), Carl Bergeron fait sien ce jugement de Jean Le Moyne sur les origines du Canada français. Jean Le Moyne est l’auteur injustement méconnu de Convergences, un  livre marquant paru en 1961 et réédité en 1993. À cette occasion, Mario Pelletier  a rendu justice au livre et à l’auteur par un article dans Les écrits du Canada français sous le titre Convergences 30 ans après. C’est cet article que nous reproduisons ici sous un autre titre.

Revue Argument

Le numéro du printemps 2021 contient un excellent dossier sur le catholicisme québécois. Qu'avons-nous fait de notre baptême ? • Geneviève Zubrzycki, Le membre fantôme; Pierre Nepveu, Altruisme et joie: propos d'un athée; Édouard Shatov, Le musée de la foi chrétienne: illusion, refuge ou inspiration? ; Daniel Tanguay, La laïcité québécoise à la lumière de l'agonie du catholicisme culturel d'ici; Antoine Malenfant, Existe-t-il une chose telle que le catholicisme culturel?; Maxime Huot Couture, Le Christ dans la Cité; Carl Bergeron, La grande Marie, ou le luxe de sainteté.

 

Coordonnées

Abonnement: http://lalettredelagora.org/

Désabonnement: http://lalettredelagora.org/desabonnement

Questions ou commentaires: editeurs@agora.qc.ca

L'Encyclopédie de L'Agora
190 chemin Corey
Ayer's Cliff (Québec)
J0B 1C0 Canada